Costa Coulentianos

(1918-1996)

Né à Athènes en 1918. Il fait ses études à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts d’Athènes qu’il termine en 1940. Il obtient une bourse du gouvernement français et s’installe à Paris en 1945. Il fréquente l’atelier de Zadkine, participe régulièrement au Salon de Mai, au Salon de la Jeune Sculpture et en 1956 à l’exposition internationale de sculpture contemporaine au Musée Rodin à Paris.
En travaillant en étroite collaboration avec des architectes, ses sculptures vont s’intégrer dans l’espace architectural.

Il utilise les métaux (plomb, bronze) et plus particulièrement le fer et ses différents alliages,-des matériaux lourds et peu faciles à modeler- pour constituer ses œuvres. Faites « artisanalement », c’est-à-dire sans intervention de la machine ou de l’usine, la sculpture s’élabore chez l’artiste sans modèle, sans croquis.
Trois grands thèmes qu’il développera autour de la sculpture : le corps féminin, l’acrobate et l’oiseau, exprimant pour ce dernier les notions d’essor, d’élan et d’envol.
Marc Le Monnier

LE PROJET

>> Exposition de sculptures en plein air, accompagnée d’une documentation sur le sculpteur au travail, par le photographe Marc Garanger.

LA VILLE

>> Hordain

LE SITE

>> La Médiathèque

>> Site Internet de Marc Garanger

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s