Carlos Cairoli

Carlos Cairoli (1926-1995) suit une formation classique à l’Académie des Beaux-Arts puis à l’École Supérieure des Beaux-Arts de Buenos Aires. A la fin des années 1940, il collabore au groupe expérimental d’art spatial dirigé par Lucio Fontana et entre en contact avec Joaquin Torres Garcia. Il quitte l’Argentine en 1952 pour s’installer à Paris. A partir de 1955, il participe régulièrement au salon des Réalités-Nouvelles et obtient le prix Henri Nouveau en 1960. De la fin des années 50 jusqu’en 1961, Carlos Cairoli participe au groupe Mesure avec Georges Folmer, Léo Breuer, Aurélie Nemours, Marcelle Cahn, Jean Gorin. Les années 70 et 80 se caractérisent par l’utilisation quasi-exclusive du plexiglas sous forme de blocs dont les arrêtes et les stries qui y sont gravées viennent créer des effets de volume et de rythme.

Le site, la ville

>> Le Musée des Beaux-Arts (Cambrai)

LE Projet

>> La sculpture dans l’art construit

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s