Hermann Brühl

Hermann Brühl (1918-1997) suit dans un premier temps une formation de mécanicien. Ce n’est qu’entre 1951 et 1953 qu’il est élève à l’Académie des Beaux-Arts de Stuttgart où il suit les cours d’Otto Baum. Son vocabulaire est alors figuratif. C’est à partir des années 1960 qu’il crée exclusivement des œuvres abstraites. Ses sculptures sont constituées de plaques métalliques préfabriquées et assemblées par soudure, la disposition des plans les uns par rapport aux autres étant toujours orthogonale. Ses œuvres sont présentées tout au long de sa carrière dans de multiples expositions personnelles dans des galeries allemandes. Plusieurs collections publiques possèdent des œuvres d’Hermann Brühl, notamment, en France, le musée des Beaux-Arts de Cambrai et le musée des Ursulines de Mâcon.

Le site, la ville

>> Le Musée des Beaux-Arts (Cambrai)

LE Projet

>> La sculpture dans l’art construit

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s