Joan Palà

Joan Palá (né en 1922) effectue ses études à l’École des Beaux-Arts de Barcelone, puis après un séjour à New York, s’installe définitivement à Paris en 1955. Inspiré par l’abstraction sublime de Barnett Newman, le minimalisme américain d’un Sol Lewitt et l’œuvre de Brancusi, il épure son vocabulaire plastique à partir du milieu des années soixante. Les formes rondes de certaines de ses sculptures finissent par disparaître au profit de plans droits, souvent orthogonaux les uns aux autres. Ses œuvres figurent aujourd’hui dans de nombreuses collections publiques: au musée des Beaux-Arts de Cambrai, aux musées d’art moderne de Dunkerque et de la ville de Paris, au musée des Ursulines de Mâcon, au Musée d’art de Montbéliard ainsi que dans le F.N.A.C. et le F.R.A.C. Ile de France. Joan Palá réalise également plusieurs œuvres monumentales dans les années 1960 et 1970.

Le site, la ville

>> Le Musée des Beaux-Arts (Cambrai)

LE Projet

>> La sculpture dans l’art construit

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s