Laurent Bolognini

Laurent Bolognini (né en 1959) commence par suivre une formation de photographe. A partir de 1990, il mène une carrière de concepteur lumière. Cette expérience lui permet en 1998 de réaliser son premier appareil à tracés lumineux, qu’il nomme « galiléographe », pour un opéra de Berlioz. Pendant la décennie qui suit, Laurent Bolognini est engagé dans de nombreuses collaborations avec le monde du spectacle : il réalise des œuvres qui s’intègrent dans la mise en scène d’opéras ainsi que de concerts et travaille avec des compositeurs pour accorder la programmation des tracés lumineux de ses productions à la musique jouée. Il expose également ses œuvres dans des galeries ou des musées, par exemple au LAAC de Dunkerque en 2008 ou au MAC/VAL qui a acquis une de ses œuvres la même année.

Le site, la ville

>> Le Musée des Beaux-Arts (Cambrai)

LE Projet

>> La sculpture dans l’art construit

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s