Michael Eul

Michael Eul (né en 1966) effectue entre 1988 et 1993 des études d’histoire de l’art, de langue et de culture allemande ainsi que de philosophie à l’université de la Ruhr à Bochum. Parallèlement, il entame une carrière d’artiste. Soutenu dans un premier temps surtout par des galeries germaniques, il expose très rapidement en dehors de l’Allemagne : en France, en Suisse ou aux Pays-Bas. L’œuvre de Michael Eul s’inscrit dans la lignée de l’art minimal. Ses reliefs sont autant un travail de construction architecturale dans l’espace que le résultat d’une activité picturale bidimensionnelle. Cette tension crée un jeu très subtil d’ambiguïtés perceptives dans lequel les limites entre l’œuvre et l’espace qui l’entoure deviennent moins définies, les ombres portées et l’incidence de la lumière faisant partie intégrante de l’œuvre.

Le site, la ville

>> Le Musée des Beaux-Arts (Cambrai)

LE Projet

>> La sculpture dans l’art construit

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s