Marc Di Suvero

Mark di Suvero (né à Shanghai, Chine, en 1933, de parents vénitiens) émigre aux États-Unis en 1941. Il étudie en Californie et obtient un BA de philosophie à l’université de Berkeley. Il vit aux États-Unis et  travaille dans ses ateliers de New York et de Petaluma en Californie. Cette triple appartenance marque toute son œuvre: élan des formes dans l’espace, mobilité fluide des éléments, puissance des structures. Dans la cité, comme dans l’espace naturel, ses sculptures témoignent de l’inscription résolue de son travail dans la modernité et l’environnement social, et de sa passion pour l’architecture. À partir de 1972, il vient régulièrement en France, travaillant dans son atelier de Chalon-sur-Saône et animant La Vie des formes, chantier de création expérimentale où il accueille plus d’une
centaine d’artistes qui pourront se confronter à la sculpture de grand format. Mark di Suvero a vu ses oeuvres exposées dans les lieux les plus prestigieux, aux États-Unis (Chicago, Millenium Park en 2007…), en Europe (Venise, Grand Canal, 1995…) ou en France, notamment à Paris (jardin des Tuileries en 1975, esplanade des Invalides et quatre autres lieux parisiens en 1997…). Parmi les très nombreuses publications donnant une vision d’ensemble de son travail, on citera le Dream Book (University of California Press, Berkeley, 2008).

   Le projet

>> « La vie des Formes autour de Mark Di Suvero« , exposition collective


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s